Encore un peu de pesticides…

Ce mardi 28 février, les états membres de la Commission européenne ont rejeté un texte sensé réglementer la mise sur le marché des pesticides et définir par la même occasion la notion de perturbateur endocrinien.

infertilité, malformation fœtale, problème de croissance, obésité, cancers, diabète…

Ces molécules sont maintenant connues pour leurs effets indésirables sur notre système hormonal : infertilité, malformation fœtale, problème de croissance, obésité, cancers, diabète, ou encore troubles neurologiques, de l’humeur et du sommeil.
Il faut croire que les très puissants lobbies de l’industrie agrochimique ont su convaincre la majorité des pays, car le texte a été rejeté.

« Parce que la Commission a soumis un texte inapplicable : les critères pour définir la nocivité d’un perturbateur exigent un niveau de preuve impossible à atteindre, »  comme l’expliquait la journaliste indépendante Stéphane Horel dans le Nouvel Obs.

Le principe de précaution est finalement une fois de plus écarté et seules les initiatives personnelles sont aujourd’hui à saluer.

Comme Pollestres, commune pilote dans le cadre de l’Agenda 21 qui peut être fière d’afficher son « sans pesticide ».

Espérons que d’autres prendrons le pas…

L’association Générations Futures a publié jeudi 23 février une étude édifiante. Personne n’est épargné !

Lire l’article

5 Avis sur “Encore un peu de pesticides…”

  1. sergent garcia

    Par contre si vous avez l’impression qu’une odeur de pesticide cancérigène vous pique le nez.
    Rassurez vous ce ne sont que des pesticides. à deux cent mètre des premières maisons. Vive l’agenda 21

  2. citoyenne responsable

    Vous pouvez également, si vous usez d’un absorbeur d’humidité (sous votre évier ou autre part), en verser le liquide à la base des herbes dites “mauvaises”.

  3. la trompe

    vinaigre blancs et sel

  4. Dominique

    Vous pouvez aussi utiliser l’eau de cuisson de vos pommes de terre

  5. citoyen vigilant

    Si vous sentez une odeur de vinaigre dans les rues, si vous voyez des traces blanchâtres au bas de certains murs, pas d’inquiétude, il s’agit de désherbage écolo : mélange d’eau, de sel, de vinaigres (du pays ? proportions ?)

Comments are closed.