Le Savez vous ? La tête de Maure d’Elne

La commune d’Elne, la plus vieille du 66, devient siège épiscopal en 568. En 1602, le siège fut transféré à Perpignan. Les habitants de la cité illibérienne ne l’entendirent pas de cette oreille, et protestèrent, c’est pour cela que l’Évêque, l’est d’Elne et de Perpignan.

Mais connaissez-vous la tête de Maure (ou tête de pirate) du buffet de l’orgue de la cathédrale ? L’orgue date de 1857 et est dû à Cavaillé-Coll.
Il est hispanique, du style gothique flamboyant mudéjar, dit « des Rois catholiques », et il possède une particularité : le soubassement du buffet se termine en cul-de-lampe. En terminaison de ce cul-de-lampe est placée une tête de Maure, automate dont la mâchoire s’ouvrait en actionnant la pédale d’orage, liaison malheureusement supprimée.

On peut imaginer que l’organiste faisait claquer les dents de la tête en coordination avec le prêche. Cette ancienne coutume symbolise l’écrasement de l’islam, événement encore évoqué dans certains dictons catalans. Cette tradition doit remonter à 1492, date de la victoire de las Navas de Tolosa par les Rois Catholiques, et de l’expulsion des Maures hors de l’Espagne.

One Thought to “Le Savez vous ? La tête de Maure d’Elne”

  1. rectif

    Attention, il s’agit de l’orgue de la cathédrale de Perpignan.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.