Nos belles antennes …

Où en sont les antennes relais ?

Si notre maire nous avait bien fait comprendre lors de sa campagne électorale et notamment lors de sa réunion publique qu’il ne pouvait pas faire grand-chose à saint Genis, que les antennes relais n’étaient pas vraiment son problème, qu’il ne ferait rien pour cela. Ce n’était pas la même musique à la communauté des communes.
Un rendez-vous était pris le 25 mars 2014 avec le président (juste avant les élections) au sujet des antennes à Saint Genis des fontaines. Bien sur, il allait s’en occuper, remuer ciel et terre, voir avec le ministère, organiser une réunion avec les maires de la communauté des communes et des présidents d’associations, etc. Soeur Anne, ne vois-tu rien venir ?

Le 06 juin, lors d’une rencontre avec Mr Carrère : responsable des antennes au niveau de la communauté de communes, il promit à son tour de faire le nécessaire en envoyant un courrier à l’opérateur et en adressant la photocopie à ses interlocuteurs. Il expliqua qu’un contrat devait se dénoncer un an avant son échéance. Celui de Saint Genis s’achève en 2015 et nos élus ne se bougent pas beaucoup.

La place serait-elle trop confortable pour avoir peur de la perdre ? D’autres enjeux se cacheraient-ils derrière tout cela ? Sommes-nous réellement défendus comme il se doit par nos élus ?

A suivre…

2 Avis sur “Nos belles antennes …”

  1. Dominique

    Antennes relais, chaussée défoncée, trottoirs impraticables, ligne haute tension, lampe à mercure, eaux polluées, rivières non entretenues! Vous en voulez d’autre?
    Saint Genis comme au moyen âge.
    Obscurantisme, inquisition, chantage et la toute puissance du Maître. A quand la remise en vigueur du droit de cuissage? En attendant on ripaille et on rit de toutes ces gesticulations inutiles.
    Alors pour vos antennes, pauvres gueux ,ils ne vous restent plus qu’à faire la révolution.

    Dominique

  2. titof

    Tu parles charles, ils ne feront rien car ils habitent loin du chateau d’eau. C’est toujours pareil avec ces gens là. Si ce n’était le cas cela fait longtemps que les antennes de telephone auraient été déplacer. Moi je vois bien deux ou trois maison avec un toit assez haut pour une antenne. On verrait bien si elle resterait longtemps. Les malades, les décés ils s’en foutent t’en qu’ils gardent le poste, c’est l’essentiel.

Comments are closed.