Courage fuyons

Communiqué de Presse de FRENE 66 adressé à madame la préfète. Fédération pour les Espaces Naturels et l’Environnement – Pyrénées-Orientales.) Membre de France Nature Environnement

frene66 frene662

Cliquez sur les images pour les agrandir.

3 Avis sur “Courage fuyons”

  1. DUNYACH citoyen et contribuable

    Une question : à quoi sert un préfet ? Notre bon maire ne respecte pas les règles, telles que réunion des commissions, omissions en conseils, comptes rendus plus qu’erronés, etc. Saisie, que fait-elle ? Rien ! Ne parlons pas des grandes surfaces, dont les PO sont dotées au delà de toute raison, et le grignotage des surfaces agricoles. Les maires sont maîtres chez eux, et c’est voulu par nos dirigeants. Le fait d’avoir obtenu dans les conseils des élus dits de l’opposition est un enfumage. Rien n’a changé !

    1. Sylvia Mion

      Oui, mais. Car il y a un mais. Certes nous ne pouvons pas vraiment intervenir à Saint Genis, le maire fonctionnant comme un monarque absolu. Heureusement pour la France nous sommes l”exception qui confirme la règle, beaucoup de village profitent de la nouvelle législation pour évoluer vers plus de démocratie, comme dans tous les domaines, il y en a toujours plus dans 23 têtes que dans une..J’ai toujours dit que nous avions le maire que nous méritons, trop de Saint Genissiens se moquent éperdument de l’avenir de leur village, il suffit pour s’en convaincre d’aller voir le cahier mis à disposition pour le futur plan local d’urbanisme. La nouvelle mairie ,les tennis couverts qui vont tout simplement absorber la totalité des fonds disponibles un peu plus de 3 millions d’euros tout de même ne vous convienne pas?rien n’interdit aux habitants qui trouvent démesurées ces dépenses, d’écrire à la mairie, aux journaux, voir justement au préfet,pour faire part de leur désapprobation.
      Vos élus d’opposition ont une très grande force, ils vous informent. Ce n’est peu être pas assez? Mais croyez nous c’est déjà beaucoup. Je vous laisse imaginer ou nous en serions si nous n’étions pas là?
      Un scoop pour vous, je viens d’écrire à la Présidence de la République pour obtenir dans tous les villages de France, la création d’une commission obligatoire des finances, à suivre…….
      Sylvia Mion

  2. Solange

    Oui les terres agricoles sont menacées maintenant depuis plusieurs années, perso si je suis venue ici, c’est pour trouver le calme et l’environnement d’un village rural, à force de mettre du bitume partout nous n’aurons plus aucun intérêt à nous expatrier, si le village perd son environnement il perd son attrait, alors autant retourner vivre sur Argelès ou Perpignan. Là ou il y a malgré tout bien plus de commodités
    Solange

Comments are closed.