16 ° à l’école…

Réponse de l’inspecteur de l’éducation Nationale,

Attention, ceci n’est pas une fin en soi, car même si nous en avions déjà discuté en conseil municipal, le problème ne date pas d’aujourd’hui. Cela fait plus de dix ans que le dysfonctionnement du système de chauffage et l’isolation de ce bâtiment sont la cause, en hiver, de situations inadmissibles. Donc, restons vigilants et attendons de nous congratuler les uns, les autres. En tant que conseiller d’opposition, je ne manquerai pas avec mes collègues de maintenir cette problématique à l’ordre du jour, si toutefois aucune solution concrète et durable n’était mise en place.

Laurent COUNORD

Affaire à suivre …

_________________________________

Lettre à l’Académie de Philippe Brun, avec copie envoyée en lettre A.R. à :
Mme NAJAT VALLAUD-BELKACEM Ministre de l’éducation nationale,
Mr le Sous Préfet de CERET

_________________________________

ce midi en allant chercher notre fille a l’école maternelle, nous avons eu la surprise de trouver dans la classe les élèves, les instits et les ATSEM avec blouson, écharpe etc….
question a l’instit: vous n’avez pas de chauffage?
oui mais l’air passe partout et si l’on augmente les radiateurs toute l’école disjoncte. 16 degrés dans la classe. le problème a déja eté soulevé en mairie mais rien de fait. (st genis dans la continuité) la on ne nous a pas menti rien est fait. les 8000 euros de procès perdu par notre maire contre Mr PELET aurait pu servir a isoler les classes. D’autant plus que c’est de l’argent volontairement jeté par les fenêtres. (on voit la toute l’intelligence) En tout cas je sais que notre maire sera au courant de ce message puiqu’une conseillere consulte regulierement votre site.

Message de philippe

8 Avis sur “16 ° à l’école…”

  1. Sylvia Mion

    Enfin un petit résultat! Grâce à la ténacité d’un parent d’élève qui a osé allez plus loin que le cercle communal, en saisissant les instances supérieures, dans ce cas, l’inspecteur de l’éducation nationale.
    Voilà un exemple précis, concret, qui prouve à tous que les élus de l’opposition et tous les Saint Genisiens, ont la possibilité de passer outre “la loi de Saint Genis”. En faisant tout simplement appliquer dans notre village “les lois de la République”.
    Oui, nous serons particulièrement vigilants sur l’évolution de ce dossier. Je pense enfin que l’ensemble des élus auraient du être convoqués sur place, pour constater l’état général des bâtiments.
    A suivre
    Sylvia Mion

  2. Dominique

    Je prends connaissance de vos messages, effectivement les parents d’élèves peuvent réagir, c’est même à mon sens un devoir.
    L’inspection d’académie pourrait peut être vous aider ou plus simplement les services de la Préfecture?
    En dernier lieu vous pouvez organiser une manifestation devant l’école ou lors d’un conseil municipal, j’en ai fait l’expérience les maires et les élus n’aiment pas trop que l’on parle d’eux à ce sujet
    Dominique

  3. Mamie Odette

    Bravo M. BRUN, enfin un parent d’élève qui réagit !

    Cet état de fait est tout simplement scandaleux !
    Depuis des années les enfants ont froid l’hiver et la Mairie se vante de faire des économies (2.500.000€) qui vont servir au confort de nos élus en construisant leur nouvelle Mairie.

    Et la sécurité dans tout ça ?
    Une installation électrique qui disjoncte quand on tire sur les radiateurs, c’est plus qu’inquiétant :
    Qu’arrivera-t-il si une ligne électrique prend feu ?
    Quel est le rapport de la commission de sécurité ?
    L’électricité est-elle aux normes ?
    Cette Mairie veut accueillir des jeunes ménages, mais n’est pas capable d’assurer le confort et la sécurité de ses enfants actuellement scolarisés !

    Leur choix est clair, ils préfèrent une nouvelle Mairie à une nouvelle école.
    Les adjoints le précisent clairement dans leurs propos méprisants, les enfants ne sont pas leur priorité !
    Pourtant l’équipe municipale comporte des jeunes dames, ne sont-elles pas aussi des mamans ?

  4. Conseil

    Et pourquoi Céline ne s’adresse-t-elle pas à Madame Serre, ancienne ou ( je ne sais pas) encore
    Présidente de la Maïnada, association de parents d’élèves, qui ne se privait pas d’élever la voix sur la place publique pour dénigrer le maire et son équipe municipale. Peut-être que cette dame pourrait résoudre le problème en intervenant auprès de la Mairie ?

  5. philgood

    alors la de mieux en mieux, la directrice de l’école maternelle contacte la mairie, explique le problème et la réponse de Mme la première adjointe en compagnie du directeur general des services: demain sera un autre jour le temps sera meilleur. la personnellement je crois que la mairie touche le fond.

    1. celine, une maman.

      Visiblement, il doit faire plus chaud dans les bureaux de la mairie qu’à l’école. Et depuis que frederique et partie, personne na fait quoi que ce soit. Surtout pas oui oui.
      la commune est trop pauvre pour chauffer les classes de nos enfants, cest honteux. Je ne comprens pas qu’il y ait pas de plaintes à l’académie. Faudrait delocaliser l’école a la distillerie, vous veriez, tout irait de suite beaucoup mieux.

      1. Antoine

        Céline tout de même! 2 941 000€ de fond de roulement au 31 décembre 2013!
        Qui dit mieux? Il y a de quoi se payer quelques kilowatts non?
        Franchement, vous pensez réellement qu’avec les impôts que l’on paye, la mairie n’a pas d’argent?
        Vous verrez vous verrez, la magnifique mairie que notre maire va s’offrir, vous verrez vous verrez les magnifiques terrains de tennis couverts, le nouveau boulodrome, vous verrez, vos enfants auront froid encore plusieurs années.
        collectivites-locales.gouv.fr un site pour découvrir vraiment notre richesse!
        Antoine

  6. Sylvia

    Philgood pour éclairer votre lanterne et celle des parents d’élèves
    Quelques chiffres
    Entre 2008 et 2012 la commune a dépensé:
    899 946.09€ pour nos rues et nos trottoirs
    98 918.62€ pour le cimetière
    14 500.80€ pour les jardins familiaux
    60 401.19€ pour la création du parking de l’école
    72 569.12 pour l’étude de notre plan local d’urbanisme
    29 602.05€ pour des travaux en Mairie
    2 281 478.54€ pour notre gendarmerie
    39 768.64€ pour nos écoles! Ce poste comprend le matériel pédagogique obligatoire. A l’heure du numérique nous avons investi dans un tableau dont on ne connaît plus le nom tellement il est dépassé.
    A 62 ans, je suis grand mère et bien contente que mes petits enfants fréquentent des établissements scolaires adaptés au challenge à venir.
    Je suis surtout indignée que nous ayons dépensé plus de 60 000€ pour le chauffage d’une maison des associations qui n’est toujours pas ouverte; franchement avions nous besoin d’une clim dans ce bâtiment? l’école n’a jamais été une priorité pour notre Maire, ni hier ni aujourd’hui.
    Madame Gardez a abordé le sujet du chauffage, lors d’un conseil municipal,. Le Maire a répondu qu’il avait fait le nécessaire en créant un sas avec des vitres…
    Alors de quoi nous plaignez nous?
    Sylvia Mion
    conseillère municipale

Comments are closed.