Le Château d’eau et les antennes relais.

Depuis 2011, des réunions, organisées par Pierre AYLAGAS, ont permis de mesurer sur le territoire de la Communauté des Communes, les émissions des ondes électromagnétiques sur quelques sites, dans le but du principe de précaution pour la population.
L’ADREP, qui participait à ces réunions (comme la Mairie d’ailleurs) a demandé que le Château d’eau de Saint Genis soit mesuré en priorité afin d’en connaître les valeurs.
Les mesures ont donné 2,07 v/m en moyenne (avec un pic à 3,40 v/m).
Depuis janvier 2015, la loi ABEILLE, préconise que les émissions des ondes électromagnétiques ne doivent pas dépasser 1 v/m.
Étant donné que ces réunions ne sont plus programmées et que la Mairie n’a formulé aucune demande pour la protection de la population, l’ADREP a écrit à Pierre AYLAGAS et demande :
– Le déplacement des antennes du Château d’eau vers un mât SFR situé en zone non habitée entre St Genis et Laroque (  conformément à une demande de l’Association James Collet de 2012).
– Le remplacement du mât SFR par un mât de dernière génération, en forme d’arbre, qui s’inscrira dans l’environnement sans le dénaturer.
D’autres communes ont déjà retiré leurs antennes du Château d’eau, il est temps de penser à la santé des habitants du village !
Toutes les explications en détails sur le site  de l’ADREP
Le président
Pierre FONTANA

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.