Un journal indépendant, non dépendant du conseil municipal

article envoyé par formulaire par L.J.A – Ouvert à toutes réponses.

Nous avons été surpris puis choqués de voir ce lundi 16 octobre l’article concernant notre village dans les pages de l’indépendant signé par ces trois lettres :  N.G.E. initiales de Nicole Gardez-Espinet , qui conduisait la liste PS lors des éléctions municipales de 2014. Si aucune loi n’interdit malheureusement un ou une élue de village à exercer le role de journaliste , la situation de Saint Genis-des-fontaines aurait pu pousser à la retenue afin que s’abstienne la principale concernée . Nous avons ma femme et moi même pris les dernieres éléctions pour une trahison . Le mot est faible et nous savons de quoi nous parlons puisque nous l’avons vécu de l’interieur . Uen trahison qui a conduit une liste de Gauche à se maintenir suivant la volonté d’un petit groupe , contrairement à ce qu’il se dit , pour que notre maire en déroute puisse être rééllu . C’est bien de cela qu’il s’agit. Même si les cicatrices restent , elles finissent avec le temps par se faire oublier aurait pu dire Hamon en s’adressant à Valls .

Il aura fallu attendre cet article du lundi 16 pour que ressurgissent encore une fois les magouilles et stratagèmes d’une équipe municipale entachée de nombreux soupsons , et qui ne recule devant rien pour arriver à leurs fins .

Un soutien élu du maire correspondant de l’indépendant !!!!!!!!! Nous avons souhaité dire à leurs dirigeants tout le bien que l’on pense de cette facon de faire et que nous ne reconduirons pas notre abonnement .

Nous encourageons tous ceux qui sont d’accord à faire de même et a leur faire savoir.

Honte à eux , honte à tous ceux qui nous ont conduit dans une situation ou un maire à tellement de procès que l’on s’y perd . Honte à cette politique mafieuse et à tous leurs membres . Soixante ans pour voir ça . On nous y reprendra pas .

2 Avis sur “Un journal indépendant, non dépendant du conseil municipal”

  1. le petit curieux

    Il est bien évident que la décision de NGE (et son équipe rapprochée ) de faire élire Raymond répond, soit à une instrumentalisation de certain élu communautaire, soit d’intérêts particuliers. Nous en payons les conséquences et pour longtemps. Les travaux inutiles, le laisser aller dans l’entretien, les folies de mairies, de salle “communautaire”, alors que chaque village a la sienne, l’entretien des écoles, etc. font que St Génis perd son attrait. La lenteur de la justice fait l’affaire des affairistes, et parfois la complaisance. Regardez ce qui se fait chez nos voisins, et comparez !

  2. Marie Lou

    Saint Genis est un lieu de non droit, ,mais comme il ne fait pas parti de ces cités qui font la une des journaux, pas de risque pour l’équipe en place. Ce village est dangereux; il n’est pour s’en convaincre que de voir l’état des trottoirs, mais il est aussi dangereux par toute cette mafia et le mot n’est pas trop fort qui contrairement à ce qui se dit ,n’a pas comme patriarche, le maire, lui il exécute sous pression, la loi à Saint Genis ce n’est pas lui, il n’est pas assez intelligent pour ça, mais c’est une petite clique parfaitement référencée connue qui tombera comme château de cartes dès que l’un deux trébuchera,qui profite sur notre dos d’avantages contestables. au premier faux pas,comme pour dénonce” ton porc” vous verrez, cela ira très vite. La curée sera sanglante car il y a beaucoup trop de rancoeur depuis des années, certains ont exploités voir abusés de certains habitants, à cette époque on se taisaient trop faibles et pas assez instruits pour se défendre, mais c’est terminé les nouveaux Saint Genissiens se demandent où ils ont mis les pieds, je leur répondrais bien dans la M…, mais j’aime trop mon village pour le considérer ainsi.Pour finir j’engage tous les conseillers municipaux a réfléchir par deux fois avant de voter une décision lors d’un conseil municipal. Faut quand même être particulièrement abruti pour voter des frais dont on ne connait pas la nature, si si c’est la vérité il suffit d’écouter vos enregistrements audio pour s’en rendre compte. ET comment interprété autrement le fait que le Maire n’est pas été capable d’indiquer le motif de la plainte déposée par la société fantôme Marie, contre le projet de lotir,et pour comble ,d’avoir fait voter un devis ERDF qu’il n’a jamais eu en main lors du conseil municipal. Là on est quand même à la limite du détournement d’argent public et c’est l’ensemble du conseil qui est responsable.

Comments are closed.