En souffrance à Saint Genis,

Article édité et envoyé par un lecteur du blog anonyme.

voeux2009

En 2009, les vœux de notre maire fleuraient bon la fraternité et l’entraide entre tous les Saint-Genisiens. Il avait une pensée particulière pour tous ceux qui étaient confrontés à la solitude, à la maladie mais aussi à la souffrance morale et/ou matérielle. Où est il celui qui se dressait en défenseur du village, aux belles paroles et aux promesses qu’il savait ne jamais tenir ? 

Quand des années après, cet homme tient en réunion publique des propos aussi affligeant sur l’entraide des plus démunis, à Madame Gardez-Espinet qui visiblement se préoccupe plus des villageois que lui, cela me révolte. C’est indigne d’un maire qui devrait se préoccuper plus de ses administrés que de ses biens personnels. Et dire qu’il est entouré d’adjointes au langage social bien pendu ! Que serions nous sinon ?

Honte à vous.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.