Conseil du 04.02.16

play

Écouter l’intégralité du conseil.

Ce conseil municipal fut bref, expédié manu-militari par des conseillers d’accord sur l’ensemble des points de l’ordre du jour. Mise à part peut-être pour le vote de l’avenant N°4 au protocole d’accord ARTT. Le maire expliqua qu’il y avait eu une discussion en mairie entre lui, le DGS, la première adjointe et les intéressés. Cette discussion se conclut par la proposition soumise au conseil. Les conseillers minoritaires n’ont pas souhaité voter contre, mais, n’ayant pas eu connaissance des conditions dans lesquelles s’est déroulée cette rencontre ni du contenu qui permit d’aboutir à ce soi-disant accord, ont préféré s’abstenir.

On peut dire que trente-huit minutes après le début du conseil, le maire clôtura la séance pour laisser partir les conseillers minoritaires afin qu’il puisse avec son équipe partager le verre de l’amitié. Payé par le contribuable ?

7 Avis sur “Conseil du 04.02.16”

  1. jean velours

    La commune de St.Genis est réputée dans le canton pour sa très bonne gestion au quotidien . Il faut se réjouir ( quoique ! ) des excellents investissements ( gendarmerie, salle des associations dans le passé ) et présentement ceux de la cave Pous ( pouce? ) qui va sûrement nous coûter un bras. Au final
    peut-être 900 000€ ? Que dire de notre glorieuse salle polyvalente qui était présentée comme un cadeau de la CDC.
    Avec 2 millions d’euros engagés elle risque d’être bonne à rien ou bien mauvaise à tout. Ses coûts de fonctionnement et d’entretien seront à la charge des contribuables comme à l’accoutumée .Il est permis de rêver qu’en plus de nouveaux courts de tennis notre village avant-gardiste sera doté à terme d’un vélodrome , d’une patinoire et d’un centre aquatique . Il faudra sans doute attendre encore 40 ans pour disposer d’une crèche , d’une maison de retraite et de toilettes publiques accueillantes pour expédier les affaires
    courantes …!
    Je m’accroche les cousins mais je dois vous avouer que le chemin menant à l’année 2056 me paraît long et difficile .Quelle randonnée en perpective !!

    1. Sylvia

      Juste pour donner des idées à notre maire, pour le prochain conseil municipal. Allez voir le compte rendu de St André du 3 février 2016!
      – Exonération de la taxe foncière pour les agriculteurs produisant du Bio
      – Effectif du personnel dument répertorié, trois personnes à la sécurité, un conseil et un directeur des services. En tout 44 personnes, pour moins cher que chez nous!
      – Enfin, une heureuse classe de CM1/CM2 qui obtient dans le cadre d’un voyage scolaire de trois jours, une subvention de la part des élus de 60€ par enfant!
      J’aime, j’aime St André, et comme j’aimerais que St Génis soit aussi bien gérée. Tout cela avec un taux d’imposition sur la taxe d’habitation inférieure à plus de 50% par rapport à la notre…
      Collègues de la majorité au conseil, pourriez vous glisser un mot à notre maire, qu’il prenne exemple sur les communes voisines. Nous, il ne veut pas nous entendre.
      Par avance, merci.

      Sylvia Mion

      1. Claudine

        « La restauration bio et locale, c’est possible ! »
        A St André le 18 Mars avec la participation entre autre de Saint Génis des fontaines !!! C’est une blague ou quoi ???
        jeter un œil sur la page web AGENDA 21 de notre commune
        http://www.saint-genis-des-fontaines.fr/agenda-21/. De qui se moque t on madame Regond Planas ? N’est ce pas vous l’adjointe en charge de cet AGENDA 21. Et bien, même équipe, même technique, même travail. Remarquez vous avez raison, l’agenda 21 ça ne sert pas à grand-chose. C’est comme le développement durable… n’est ce pas ?
        J’espère que vous passerez ce prospectus. Au moins cela informera la population vu que l’équipe municipale le fait peu ou pas.
        Les élus de l’opposition avaient eu l’information ?

  2. Pierre FONTANA

    L’ADREP avait proposé que la salle intercommunale soit installée à côté du stade, sur une parcelle réservée depuis longtemps par la Mairie pour une éventuelle extension. Cette parcelle où les aménagements (route goudronnée, parking, etc…) sont réalisés aurait permis une réelle économie, en plus une salle omnisports à côté d’un stade, ça paraissait être du bon sens.
    Cela aurait permis en plus d’installer une salle intercommunale en dehors de la proximité d’habitations, (comme l’ont fait beaucoup de communes) ce qui n’est pas le cas actuellement.
    Mais ce n’était pas dans les plans de notre Maire et prétextant que la Mairie n’avait pas d’autre parcelle pour implanter sa salle intercommunale (encore un mensonge), il réussit son projet, emmenant la commune dans des dépenses importantes, injustifiées et inutiles.
    Espérons, au moins, que les élèves profiteront des aménagements sportifs de cette salle, aussi bien en journée qu’en activités périscolaires car ils risquent d’attendre encore longtemps la réalisation de la cave Pous !

  3. DUNYACH Jean Pierre Citoyen contribuable

    A St Génis, il y a toujours des surprises, même si l’on croit avoir tout entendu. Dernier Conseil du 4 février. Confirmation que le montant concernant la nouvelle salle polyvalente va exploser. Avec les travaux d’aménagement extérieur, route d’accès, parkings, éclairage, et équipements intérieur, rangements, accessoires sportifs, etc., le total avoisinera les 2 000 000 €. Fort heureusement, le terrain, « spolié » aux sénioriales, n’a coûté que 1 €. Notons que ces travaux auraient dû être lancés depuis longtemps, sinon terminés avant l’inauguration.
    Mais, braves citoyens, oyez, oyez, aucune convention n’est encore signée entre la Communauté des Communes, représentant toutes les communes, et la municipalité de St Génis ! Le maire a déclaré publiquement qu’il ne savait pas encore « qui fait quoi et qui paye quoi ». C’est-à-dire que cette salle, dont on ne sait qui va la gérer, n’a pour l’instant aucune destination précise, ni aucun budget affecté. On a l’impression de rêver. Ne riez pas, c’est votre pognon.
    Et cela continue : l’ancienne cave Pous a été achetée pour être destinée aux NAP (Nouvelles Activités Périscolaires. Rappel : ce nouveau temps périscolaire offert facilite l’accès de tous les enfants aux activités sportives, culturelles, ludiques ou artistiques. Ainsi chaque enfant, quelles que soient son origine sociale ou les ressources de sa famille, peut bénéficier des outils et richesses proposés par cet espace éducatif nouveau pour se former, apprendre et grandir. ) Un aménagement intérieur a-t-il été pensé en amont, pour y faire quoi, comment, etc. «ON » a fait démolir les anciennes cuves en béton. Cela amènerait-il des problèmes de stabilité, car « ON » fait faire des études de sol par un bureau spécialisé pour plus de 2 000 €. Le bâtiment ne serait-il plus très sûr ? « ON » achète un bâtiment, sans savoir s’il tient debout ? Rien ne tient debout dans cette affaire qui commence à coûter cher, alors que nous avons maintenant pléthore de salles.
    Incompétents, incapables, laxistes, un mélange de tout cela ? Ce qui est certain, c’est que ces gens ne sont pas à leur place.

  4. Marcelle

    Non à la convention pour la salle de la Prade.
    La communauté doit assurée les frais de fonctionnement
    Faite signer une pétition
    Marcelle

    1. Joseph

      Ca depend si saint génis est prioritaire. Si c’est les cas, il est normal que nous payons un peu plus que les autres. A voir donc dans une convention. Maintenant, il ne faut pas laisser faire seul le maire, avec ces grandes capacités de gestionnaire et de médiation, on pourrait bien se retrouvezr à payer l’ensemble et plus encore. 🙂

Comments are closed.