Merci pour elles.

 

Par délibération du Conseil Municipal en date du 28 juin 2006, la commune s’est portée acquéreur d’un petit immeuble situé Avenue des Albères, centre du village.

Depuis cette date, ce logement est inoccupé et, sans entretien, se détériore.

Madame l’adjointe en responsabilité du Social, n’est-il pas concevable que le Centre Communal d’Action Social (CCAS), intervienne auprès du maire pour loger un couple du village en situation précaire ? Ce profil de personnes doit bien exister dans le village !

3 Avis sur “Merci pour elles.”

  1. Sylvia Mion

    Albert, à ma connaissance seule la maison ou se trouve la bibliothèque a été rénovée.
    Je peux vous dire que la mairie a acheté il y a deux ans une maison proche de la boulangerie mitoyenne d’une autre maison acquise bien avant, le maire pensait en faire une maison pour personnes âgées, depuis plus de nouvelles.
    la cave Pous fait l’objet d’un appel d’offre pour les activités extra scolaire,a maison qui a été achetée en même temps est laissé à disposition de ces locataires anciens a titre gratuit c’était une des conditions de la vente.
    le dernier achat la maison Fabre a été effectué avec les mêmes conditions et sera donc occupée a titre gratuit tant que sa locataire sera vivante.
    J’espère avoir répondu du moins en partie à vos interrogations.
    Merci à tous ceux qui font vivre ce blog par leur questionnement ,nous sommes à votre service , chaque fois que cela sera possible, nous comptons bien vous apporter le maximum de renseignement.
    Sylvia Mion

  2. Fred

    plus de 15% de la population sous le seuil de pauvreté en 2012 dans notre commune ,effectivement votre proposition est de loin ,ce que j’ai lu de plus sociale ces derniers temps dans les différentes interventions de nos élus
    Fred

  3. Albert

    Je serais curieux de connaître les biens immobiliers de la mairie, à vue de nez il y a bien une dizaine de logements, acquis petit à petit qui pourrissent joyeusement par l’incompétence de notre Maire.
    Outre des gens en situation précaire, ce sont certainement des personnes qui pourraient être intéressées par un logement en bon état. Ces loyers permettraient à la mairie d’entretenir son parc immobilier et l’image de notre village !
    Mais là nous sommes dans un doux rêve qui sort des compétences et des choix du Maire et de ses conseillers.

Comments are closed.