Le mot de Laurent COUNORD

Malgré la situation tragique que nous vivons actuellement, les élections municipales se sont maintenues pour le premier tour et la démocratie a parlé. 684 votes ont remporté ces élections. Une personne sur quatre, de notre beau village de 2800 habitants, a exprimé sa volonté de voir Nathalie Regond-Planas prendre les rênes de la commune, engageant avec elle son programme que vous connaissez tous.

Pour ma part, je ne participerai pas à ce conseil. J’ai donné 12 ans de ma vie pour faire changer les choses à Saint-Genis et pour que le maire que nous dénoncions comme autocrate s’en aille. C’est chose faite. j’ai démissionné aujourd’hui de mon poste de conseiller municipal et communautaire. Je n’aurai plus rien à voir avec la gestion de la commune, ni de près ni de loin. Si cela met inévitablement le sourire aux lèvres de certains, je sais que d’autres sont triste. Ne le soyez pas, car l’opposition qui se crée aujourd’hui à plus de compétences que celle qui s’en va. L’expérience de six années les accompagne afin qu’ils sachent dès le début où ils mettent les pieds. 
Notre village a voulu une nouvelle mairie et un complexe tennistique couvert, je le laisse donc avec tout ce beau programme en espérant que rien de grave n’arrive à notre école, à notre domaine abbatial qui s’effondre déjà en partie. Je regarderai de loin la construction de tous les autres projets promis pour les seniors, pour la pétanque, pour les jeunes ou les projets qu’elle a empruntés en partie à l’opposition et c’est tant mieux pour Saint Genis : la médiathèque, la navette gratuite, le Théâtre de verdure, l’entretien prioritaire des rues, des trottoirs et rendre accessible très rapidement tous les bâtiments aux personnes à mobilité réduite.

Je finirai en rassurant ceux qui m’envoient des messages ou qui m’interpellent dans les files d’attentes naissantes de notre village – je ne pensais pas voir ça un jour ! – ne craignez aucune représaille de la part de la nouvelle équipe ou comme certains le disent, du futur policier qui attend depuis le début du mois de janvier de prendre son poste promis par le maire depuis plus de 3 ans. Il n’y en aura pas, je peux vous l’assurer, car la nouvelle « Maire » n’est pas l’ancien. De plus, la moindre incartade, la moindre injustice, me ferait revenir de plus belle afin de dénoncer, d’informer, de critiquer par tous les moyens nécessaires et je peux être tenace ! Ça peut faire sourire, mais je peux vous assurer, toute prétention mise à part, qu’ils ne le souhaitent pas. 

Vous pouvez donc sortir la tête haute, le sourire aux lèvres et montrer du doigt tout ce qui vous paraît anormal, injuste. Car si vous ne le faites pas, qui le fera ? L’équipe du blog continuera d’ailleurs à le faire fonctionner. Si dans l’avenir, il diffuse plus d’informations festives, sportives, culturelles que des agissements douteux d’une équipe nouvellement élue, ce sera bien pour tout le monde et cela montrera que Saint-Genis va mieux. C’est tout ce que je veux.
Je vous souhaite donc à tous du courage pour les années à venir, du sérieux et de la solidarité pour les jours qui viennent. 
Ce problème sanitaire est aujourd’hui notre priorité. Prenez soin de vous, de vos proches et soyez patients.

Pour finir, je souhaiterai bonne chance à la nouvelle équipe en leur rappelant que la priorité à Saint-Genis est le bien commun, l’environnement, la justice et d’unir à nouveau la population qui en a assez des divisions et surtout des passes droits ou avantages.

Mais le passé est le passé, alors merci à tous ceux qui ont partagé avec moi ces douze années. Merci à ceux qui m’ont suivi dans cette campagne. Merci à ceux qui ont cru en nous.
Au revoir.

Laurent COUNORD

6 Avis sur “Le mot de Laurent COUNORD”

  1. Frances jc

    Bonjour à tous
    Peu assidu sur ce site je prends la plume ce jour pour saluer l’investissement de Mr Counord durant ces années passées et je l’en remercie.
    Je conçois votre désillusion et je comprends votre décision.
    Mais c’est ce qu’on appelle la démocratie et il faut l’accepter.
    Espérons que notre futur maire saura nous faire oublier l’ancien…..
    Bien qu’il n’aura pas de mal à le faire ,il devra comme vous si vous aviez été élu supporter la gabegie financière actuelle et malgré tout tenir les promesses avancées .
    Mais soyons optimistes puisque 57% est déjà satisfait de la gestion précédente on ne peut aller que vers beaucoup de satisfactions pour le bien-être de notre village.
    Je ne peux ,Mr Counord,que vous souhaiter de beaux jours à venir entouré de votre famille .
    Merci encore pour tout votre travail et celui de votre équipe d’opposition .
    Amicalement

  2. Nadege

    Que va faire monsieur counord maintenant ? N’y a t il plus d’opposition ?

    1. La rédaction

      Bonsoir Nadège. Laurent Counord a bien expliqué me semble-t-il qu’il s’écartait des “affaires communales” de Saint Genis des Fontaines et de ce blog. Peut être y participera-t-il, plus tard,un jour. En attendant comme il l’a dit, il reprend ses activités professionnelles, autant que l’on puisse les reprendre avec le confinement actuel. Il sait qu’il peut s’exprimer sur ce blog quand il le veut comme tous les lecteurs. Un bruit de couloir raconte qu’il préparerait un autre roman sur ses années de conseiller municipal. Un roman, une histoire vécue… nous verrons bien. En attendant et pour répondre à votre seconde question, il y a 23 nouveaux conseillers fraichement élus. Nous verrons bien s’ils travaillent de concert ou si comme vous le dites il y a une opposition à saint Genis des Fontaines.
      N’henistez pas à participer à ce blog si le confinement est trop pesant. Il s’ouvre aujourd’hui aux autres communes des Albères et un forum de discussion devrait bientôt voir le jour. Une nouvelle équipe de plusieurs rédacteurs est en train de se construire. Tout le monde peut en faire partie si toutefois vous aimez écrire mais surtout informer.
      N’hésitez pas à nous contacter : contact@saintgenisinfo.fr
      Se blog sera bientôt disponible sous http://www.alberes.info
      Merci de votre participation

  3. DUNYACH Jean Pierre

    Un codicille à ma réflexion précédente. NRP est maintenant à la place du pilote. Mener un appareil de presque 3000 personnes rend responsable de l’utilisation de l’argent public. Le jeter pour faire plaisir à une poignée en ignorant les autres est irresponsable. Faire croire que cela amènera des “étrangers” pour pratiquer sur ces terrains et attirer une manne, est irresponsable. Nous sommes une commune “modeste”, sachons le rester. Le seul attrait de Saint Génis est son patrimoine, église, cloître, linteau, bassin des moines etc. Cela mérite de s’y pencher. Son avenir, sa jeunesse. Espérons !

  4. DUNYACH Jean Pierre

    Tout compte fait nous avons de la chance. Imaginez que nos élues aient pratiqué la natation et non le tennis, nous aurions comme projet un bassin olympique, couvert bien entendu, vu les conditions climatiques du pays. Quoique, dans une piscine, s’il pleut, c’est pas trop grave. Mais nous pouvons rêver : il suffit qu’elles se rendent compte de l’inanité de ce projet ubuesque, du coût de l’entretien qui suivra et sera supporté uniquement par les adhérents (exclu que je participe à cette folie et que des aides municipales soient attribuées). Suffit aussi de prendre connaissance de ce que coûte le complexe tennistique de Saint Cyprien pour réfléchir et reculer. C’est à cela que l’on reconnaît les vrais dirigeants. Ne pas s’obstiner en cas d’erreur. “errare humanum est, perseverare diabolicum”. Et si un jour, les comptes du village sont au beau fixe, après avoir réalisé l’urgent et ce qui peut servir au plus grand nombre et pas à une poignée d’amis, , nous pourrons nous prendre pour des Mac Enroe. Pour ce projet, je dis “out” ! Il est peut-être vrai q’une médiathèque a paru inutile pour l’ex. Lit-il ?

  5. Tinseau

    Grosse déception, je m attendais à un match serré, mais pas à un si grand écart. Vraiment dommage, j y croyais, malgré les rumeurs. Cordialement. Ginette Tinseau

Comments are closed.